Deux livres dévorés lus en une semaine ; deux nouveautés empruntées à la bibliothèque municipale . Je n'ai pas cherché longtemps dans le rayon , ces deux là m'ont littéralement attirés !

Le premier , est un roman d'Elise Fontenaille .

d510439a4f5796a725972d0966357b3a_300x300

l'histoire :

" Pourquoi sortir l'affaire des disparues de Vancouver au moment des Jeux olympiques ? Parce qu'elle en est le négatif absolu...
D'un côté, les cimes, la blancheur, la glace, l'exploit, la vitesse, les corps vainqueurs, venus du monde entier, ce que Vancouver veut montrer au monde, une image rêvée...
De l'autre, la noirceur, un gouffre au coeur de la ville, les corps vaincus, détruits, drogués, les Indiennes, l'échec, la mort, tout ce que l'on voudrait cacher.
" E.
F.
A Vancouver, les prostituées du downtown eastside disparaissent.
Soixante-neuf déjà.
Parmi elles, Sarah, jolie, rieuse, pleine de vie.
Mais qui se soucie du sort de ces filles qui vendent leur corps pour un peu d'héroïne ? Dans ce roman vrai, émouvant, lucide, Elise Fontenaille offre à Sarah un espoir de survie : tombeau et résurrection.

Mon avis :

Un livre terrifiant sous toutes ces formes ( rappelons que c'est une histoire vraie !!!! ) , crû dans les mots et dans les descriptions . On est attendri et scotché par l'histoire de l'héroïne ( Sarah ) et on se demande comment une telle horreur a bien pu exister ! Mais lire ce livre , c'est partager la peine de ces familles qui ont toutes perdues une mère , une fille et désormais on ne pourra pas dire qu'on ne sait pas .

*******************

Le second est un roman de Jacques Expert .

9782843375644

L'histoire :

Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera. Tandis que l'enquête piétine durant des mois, il en vient à soupçonner un cadre supérieur de sa propre entreprise, dont l'attitude à son égard lui paraît suspecte.

Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est même passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même individu.

Dans ce roman à quatre voix - Antonio et sa femme, Sylvia, Jean-Pierre, le fuyard, et son épouse, Christine -, se noue un ballet macabre sur le thème de la justice personnelle, au rythme crescendo d'une question qui fera basculer leur destin à tous : qui Antonio Rodriguez tuera-t-il ce soir ?

Mon avis :

Un très bon trhriller , comme je les aime ! Captivant du début à la fin ! Je vous le recommande vivement !